14/04/2014

sautour -Commentaires de Jean-Marie

Commentaires de la rando AR du 30 mars 2014 à SAUTOUR par Jean-Marie
 
Cette fois, le guide sera notre ami Armand qui, avec l’aide précieuse de Danielle, a conçu et tracé sur carte l’itinéraire avant de le reconnaître maintes fois sur le terrain.
Rendez-vous a été donné, comme d’habitude, à 10h45. Un détail important ne devait cependant pas être oublié des randonneurs : ce jour-là, on passait à l’heure d’été ! Eh bien, je peux vous dire que tout le monde s’en est souvenu. Bravo !
De surcroît, le point de départ, une placette de la rue Haut du Village à Sautour, n’est pas facile à trouver. Mais, là encore, nous n’avons reçu aucun appel de détresse de la part de randonneurs complètement paumés. Pour la majorité d’entre eux, le GPS s’est révélé très efficace. Félicitations !
A peu près à l’heure habituelle de départ, le groupe, composé, à ce moment-là, de 14 personnes, entame le circuit de la journée, guidé par Armand qui, en compagnie d’Isabelle (dont je reparlerai plus loin), nous retracent un bref historique de Sautour. Ce pittoresque village, situé à 4 km au sud de Philippeville, est comme pelotonné au-dessus d’un éperon rocheux, à l’intérieur du périmètre d’une authentique forteresse du 12e siècle qui a joué un rôle important dans la défense de l’Entre-Sambre-et-Meuse. Malheureusement, du château-fort, il ne reste que des ruines.
Après avoir fait le tour de la petite cité, nous nous mettons en route, d’abord vers le Nord, ensuite vers le Nord-Est. Nous découvrons ainsi les agréables vallonnements de la campagne de Sautour. Au lieu-dit “l’Espinette”, nous obliquons à gauche à un carrefour en croix. Un peu plus loin, nous quittons la belle empierrée, virons carrément à l’Est et empruntons un minuscule sentier rejoignant un chemin bien tracé de l’autre côté d’un champ. Je vous assure que ce sentier-là, il fallait le voir !
Ce nouveau chemin s’incurve vers le Sud-Est. A l’orée d’un ancien site carrier, il se courbe à l’Est d’abord, au Nord-Est ensuite. Paysages campagnards et forestiers alternent.
Il est à peu près 13h quand nous arrivons à Villers-le-Gambon. Sur une placette, 2 randonneuses nous rejoignent. Un peu plus loin, à proximité de l’habitation d’Isabelle (dont j’ai parlé plus haut), 2 autres randonneurs rejoignent le groupe. Après le traditionnel apéro, Isabelle nous invite chez elle pour le partage d’une délicieuse soupe aux légumes confectionnée avec amour pour nous permettre d’ajouter un bel accompagnement à notre repas tartines.
Nous la remercions de sa gentillesse. A noter que c’était Isabelle elle-même qui, lors de la rando de février, nous avait proposé cette solution vu que, sur le parcours AR de mars, il n’y a aucun café.
Après cette halte revigorante, nous entamons la 2e partie du circuit. Après avoir “navigué” à l’Est, nous obliquons au Sud. Après le lieu-dit “Tchefor”, nous traversons la N 40 puis nous traversons un beau massif forestier sur une ancienne voie ferrée. A l’entrée de Merlemont, nous passons entre d’anciennes carrières puis, grâce à 2 “bouclettes”, nous visitons ce charmant petit village perché, comme Sautour, sur un promontoire. De là, nous observons la Petite Fagne qui s’étend sur des kilomètres.
Le parcours qui suit chemine à travers ou en lisière d’agréables massifs forestiers : Bois Pairemont, Franc-Bois, Bois St-Lambert.
A la fin de ce dernier, nous arrivons à une bifurcation. Nous obliquons à l’Ouest afin de passer par une imposante ferme, unique vestige du Vieux Sautour. Continuant vers l’Ouest, nous arrivons bientôt au hameau de “Le Faubourg”, après quoi, grâce à une rampe ascendante à la pente assez forte, nous rentrons dans Sautour, moyennant un passage sous un antique porche de l’ancienne place-forte.
De retour aux voitures, si certains participants décident de regagner sans plus attendre leurs domiciles, les autres se retrouvent dans un agréable restaurant de Villers-le-Gambon pour un délicieux souper dans une ambiance très chaleureuse.
Encore une fois, la journée a été une réussite totale sur tous les plans, le soleil ayant même été de la partie !
 
Prochain rendez-vous : le dimanche 27 avril à 10h45 devant l’église de Naninne pour un beau circuit namurois.
 

23:11 Écrit par Les organisateurs dans Commentaires | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.