28/05/2013

Photos de la balade par Jean-Marie

 

10:32 Écrit par Les organisateurs | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Commentaire de la balade par Jean-Marie, le guide

 

Date : 05/27/13 11:41:11
Sujet : compte rendu de la rando AR du 26 mai 2013
 
       
Compte rendu de la rando AR du 26 mai 2013 à partir de Dréhance par Jean-Marie, le guide
 
Parfois, le mois de mai ressemble à novembre. Cette année-ci, qui est en train de devenir détentrice du “Guiness Book” des records en matière de bizarreries climatiques, l’illustre parfaitement.
Au moment où je prends ma voiture pour me rendre au point de départ, je jette un coup d’œil à la sonde thermique du véhicule : 7 malheureux degrés ! Plus j’approche de Dréhance, plus le ciel est brumeux ; un fin crachin vient compléter le tableau ! Néanmoins, nous sommes 9 courageux à être présents devant l’église de Dréhance à 10h45. La plupart de ces randonneurs viennent de la province de Hainaut. Leur courage et leur amitié forcent l’admiration !
Après avoir attendu le 1/4 h académique, j’explique à mes compagnons le programme de la journée. Au moment où nous nous mettons en route, si le ciel reste gris, par contre, la pluie s’arrête et ne reviendra plus. C’est toujours ça de pris !
Dès le début, de belles vues s’offrent à nos yeux sur les paysages que nous allons parcourir. Nous quittons l’église en direction de la place Dainville, d’où nous gagnons la route de Furfooz. Après être passés devant le panneau à rayures de Dréhance, nous arrivons à un carrefour au lieu-dit “Chawia”. Nous tournons à droite jusqu’à un ru après lequel nous obliquons vers la gauche, empruntant ainsi un chemin empierré séparant bois et champs.
Au bout du compte, nous rejoignons la route de Furfooz et restons sur l’asphalte jusqu’à l’entrée du village. Son territoire comprend de nombreuses grottes où un archéologue dinantais, Edouard Dupont, a retrouvé des traces d’habitats préhistoriques. A remarquer également : une réserve naturelle de 50 ha, gérée par l’ASBL “Ardenne et Gaume”. On y trouve les restes d’un camp romain dominant la Lesse de quelque 100 m d’altitude.
A partir là, nous suivons pendant un bon moment les balises blanches et rouges du GR 126 (Bruxelles – Membre/Semois). Nous admirons le magnifique point de vue sur le site très impressionnant de Chaleux et ses aiguilles éponymes. Puis, nous descendons vers la Lesse. Tout de suite après le pont ferroviaire de la “Roche al’ Pène”, nous obliquons à gauche et suivons un  petit sentier sinueux qui nous mène aux rails du chemin de fer. Grâce au passage protégé pour piétons, nous franchissons une première fois la Lesse. De l’autre côté, nous descendons jusqu’à un chemin empierré le long du cours d’eau. Nous partons vers la gauche.
Assez rapidement, nous admirons le château de Walzin, perché sur un piton rocheux de plus de 50 m de haut et surplombant à pic un méandre de la Lesse. Véritable nid d’aigle, il a verrouillé, au cours des siècles, la vallée inférieure de la rivière ainsi qu’une des routes reliant Dinant à la France. De par sa situation stratégique, il a été mêlé à de nombreux conflits. Toujours pour la même raison, il a été maintes fois démoli mais, à chaque fois, reconstruit.
Pour rendre à la façade du château, d’une longueur supérieure à 100 m, l’aspect imposant et romantique qu’on lui connaît aujourd’hui, il aura fallu 2 grandes phases de restauration. Cet édifice est souvent appelé le “Neuschwanstein belge”. Il a inspiré de nombreux artistes qui ont tous voulu représenter ce monument exceptionnel, tels Gustave Courbet et Victor Hugo.
Dernier détail : ce domaine est privé et ne se visite pas. A son pied, coule une cascade qui est un passage difficile lorsqu’on descend la Lesse en kayak.
Après avoir admiré ce beau monument, nous reprenons la rando, toujours en compagnie du GR. Nous grimpons dans les bois après avoir franchi les rails du chemin de fer grâce à un joli pont. Vers 13h30, nous arrivons sur un plateau non loin de Falmagne. Nous quittons momentanément le GR. Une aire découverte de pique-nique, avec tables et bancs, nous tend les bras. Nous sacrifions bien volontiers à la coutume de l’apéro puis nous mangeons dans la bonne humeur ce que nous avons apporté dans nos sacs à dos.
Une heure après, nous reprenons la route. Par un lacis de routes bétonnées du remembrement agricole, de chemins herbus et empierrés, de sentiers, nous traversons un bosquet où coule le ruisseau de Vesse, un petit affluent de la Lesse, que nous franchissons grâce à un ponceau de bois.
Après avoir longé l’ancien moulin de Falmagne, nous arrivons au carrefour du “Fond de Vesse”. Nous empruntons la route bétonnée qui monte vers la ferme du Bois de Chaleux. Sur le plateau, une belle vue nous attend sur la campagne environnante. Les champs de colza égaient le paysage. Nous ne tardons pas à descendre, franchissons la voie ferrée grâce à un pont puis arrivons devant une plaque hexagonale portant les mentions “Chaleux, 110 m”. En regardant vers le haut, nous repérons le banc qui signale le point de vue sur le site.
Nous tournons à droite et passons sous un nouveau pont ferroviaire. Immédiatement après, nous empruntons, vers la gauche, un chemin herbu séparant les voies ferrées (en contrehaut, à gauche) et des champs (à main droite). 70 m plus loin, le chemin se mue en sentier, oblique vers la gauche, monte et rejoint un passage protégé pour piétons le long des rails. Nous passons de nouveau au-dessus de la Lesse. De l’autre côté, nous redescendons vers le cours d’eau que nous longeons au plus près. 1/4 h plus tard, nous arrivons à une bifurcation au pied de la réserve naturelle de Chaleux ; il est 15h50.
A ce moment, j’interroge mes compagnons sur la suite de notre aventure. Va-t-on regagner le point de départ rapidement ou moyennant une “petite bouclette” supplémentaire ? Tous, charmés par les sites traversés, optent pour la version longue.
Après quelques hectomètres, pour les remercier de leur confiance, de leur fidélité et de leur amitié, j’offre à mes compagnons un verre à une buvette (ouverte en saison) le long de la Lesse, dépendant le la réserve naturelle. Ce rafraîchissement est le bien venu et nous “booste” pour continuer notre périple.
Le sentier suivi, rendu glissant par les pluies des jours précédents, longe le cours d’eau et aboutit, après quelques kilomètres, au parking de rangement des kayaks,le long de la route Celles – Hulsonniaux, à Gendron-Gare. Au carrefour, nous tournons à gauche, passons sous le pont ferroviaire et continuons en direction de Celles. Peu après le grand parking de “l’Auberge de la Lesse”, nous quittons l’asphalte par la gauche et empruntons une allée herbeuse qui, en entrant dans les bois, se mue en sentier. Nous longeons le “ri des Forges”. Cet endroit, autrefois accueillant, est aujourd’hui dans un bien triste état !
A peu près 200 m plus loin, nous franchissons le ru grâce à un ponceau. Au carrefour qui suit, nous allons à gauche en suivant l’indication “Furfooz” ... et les balises du GR 126 retrouvé.
Après une rude grimpette, nous arrivons à un carrefour. Nous obliquons à droite en suivant toujours le GR jusqu’au lieu-dit “Gratte-Cul” où nous abandonnons les marques blanches et rouges. 80 m plus loin, nous enfilons, à gauche, un pittoresque sentier qui, en descendant, se faufile entre des propriétés privées et des prés. Nous aboutissons rue du Camp romain. Nous allons à droite. Au 1r carrefour qui suit, nous allons tout droit en direction de Dréhance. Au 2e croisement, nous continuons tout droit et empruntons la rue de Sûre dont l’asphalte se transforme en chemin empierré en montée vers l’imposante ferme éponyme.
Tout de suite après les clôtures longeant l’exploitation agricole, on arrive à un carrefour. Nous tournons à gauche. Un beau chemin empierré nous mène à la route Dréhance – Furfooz. Nous l’empruntons vers la droite jusqu’au carrefour du “ Chawia”. Là, nous tournons une nouvelle fois à droite et empruntons une route balisée par un “rectangle bleu” qui nous ramène assez rapidement au point de départ. A ce moment, il est 18h20.
Parmi les 9 randonneurs, 7 décident de prolonger la journée par un repas que nous prenons, dans la bonne humeur et l’amitié partagées, à “l’Auberge de la Lesse” (Gendron-Gare). Vers 21h, nous nous quittons, tout heureux de cette journée et promettons de nous revoir lors de la rando de juin.
 
Prochaine rando : 30 juin. RV à 10h45 devant l’église de Rosée

10:25 Écrit par Les organisateurs dans Commentaires | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/05/2013

Chorale Jean-Marie

 

 

AR VCVL.jpg

11:02 Écrit par Les organisateurs dans chorale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/05/2013

Randonnée Dréhance

 

 

 

 

Randonnée du dimanche 26 mai 2013

 

Thème : La Vallée de la Lesse

 

Départ : 10h45 devant l’église de Dréhance, rue d’Anseremme

 

Bref descriptif de la rando :

En quittant Dréhance, nous nous dirigerons vers Furfooz, d’où nous « plongerons » sur Chaleux et la Lesse. Après avoir profité, grâce au GR 126, d’un beau point de vue sur le château de Walzin, nous monterons jusqu’aux abords de Falmagne. Nous descendrons ensuite au « Fond de Vesse » d’où nous gagnerons la ferme de Chaleux. Moyennant une nouvelle traversée de la Lesse, nous pénétrerons dans la réserve naturelle de Furfooz. Après la traversée du village, nous rejoindrons Dréhance, non sans avoir admiré l’imposante ferme de Sûre.

Longueur totale du circuit : 21 km environ ; circuit assez vallonné.

 

Pique-nique de « midi » : vers 14h, en plein air, « à la bonne franquette ».

 

Retour aux voitures :vers 19h00.

 

Participation aux frais : 6 euros par adulte.

 

A ne pas oublier : vos boissons, votre pique-nique de « midi » et, pourquoi pas, un petit truc à partager (apéro, friandises …)

 

Remarque : après rando, possibilité de resto à prix démocratique.

 

Rappels :

  • Nous demandons la tenue en laisse des chiens tout au long de la balade et une progression silencieuse dans les bois.

  • L’organisateur ou toute autre personne ne pourra être tenu pour responsable en cas d’accident, l’activité se déroulant aux risques et périls des participants.

 

Pour en savoir plus sur les activités d’Amitié et Randonnée :

http://amitie-et-randonnee.skynetblogs.be/

 

Responsables :

Jean-Marie : 0477/ 78 98 06 ; Jacques : 0495/ 77 39 63

23:12 Écrit par Les organisateurs dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |