28/11/2012

Commentaires de Jean-Marie le guide

Date : 11/28/12 12:04:18
Sujet : compte rendu de la balade AR du 25 nov à Falmagne
 
       
Compte rendu de la rando AR du 25 novembre 2012 à Falmagne par Jean-Marie, le guide
 
Contrairement à l’ambiance plutôt morose, voire carrément triste des jours précédents, en ce dimanche 25 novembre, le soleil brille dans un ciel bleu, parsemé parfois de petits nuages décoratifs. J’ai donné rendez-vous aux randonneurs à Falmagne, petit village pittoresque perché à une altitude de 230 m, situé à 9 km de Dinant et à 11,5 km de Beauraing. Le point de départ de la rando, c’est l’église, un édifice en calcaire de style néo roman, datant du 18e siècle, transformé au 19e, et trônant au milieu du “Bâti”, grande place herbeuse et arborée, autour de laquelle se groupent de nombreuses fermes et de grosses maisons du 18e siècle.
Quelques dizaines de mètres après notre départ, nous passons devant une stèle de pierre dédiée à Henri Granier, premier cycliste belge, natif de Falmagne, à avoir remporté le Tour de Suisse. Nous traversons ensuite le village en nous dirigeant vers le Nord-Est. Par des chemins bétonnés, nous atteignons le lieu-dit “Nawagne” où nous croisons le GR 126 (Bruxelles – Membre/Semois) que nous allons suivre pendant un bon moment.
Une fois la route Dinant – Beauraing atteinte, nous la suivons pendant un bref moment vers la droite puis nous la quittons et prenons à gauche, en compagnie des balises blanches et rouges du GR 126. Nous atteignons rapidement le “Fond des Vaux” situé sur la commune de Falmignoul. Un superbe sentier sépare d’abord des prairies et un bosquet puis entre carrément dans les bois en prenant de l’altitude. On se jurerait parfois sur un sentier de montagne. Nous dominons le Ravin des Cuves et les Grottes du Colébi puis nous bénéficions d’une vue splendide sur la Meuse et les Rochers de Freÿr.
Après avoir caracolé sur les crêtes rocheuses, nous descendons vers un chemin empierré plus large que nous empruntons vers la gauche dans le sens de ... la montée. 250 m plus loin, changement de cap : nous suivons toujours le blanc et rouge du GR 126 qui nous fait presque revenir sur nos pas. Nous cheminons, parfois difficilement, dans un chemin creux parsemé de gros rochers, emprunté, à la fois, par les GR 126 et 125 (tour le l’Entre-Sambre-et-Meuse). Désormais, nous suivrons ce dernier durant de nombreux kilomètres.
Après 125 m de descente environ, nous arrivons à un croisement de GR et nous escaladons un talus à notre gauche. Tout de suite après, le sentier suivi (en direction de Waulsort) monte très fort. Après, nous cheminons sur un sentier de crête qui nous mène d’abord aux ruines de Château-Thierry, une forteresse médiévale ayant dépendu de Poilvache, importante prévôté du Comté de Namur. Dans la célèbre lutte qui oppose le Comte de Namur au Prince-Evêque de Liège, les seigneurs de Château-Thierry se rangent du côté namurois.
Le sentier suivi nous permet ensuite de découvrir 3 points de vue fabuleux sur la vallée de la Meuse et le village de Waulsort. Par une descente parfois assez appuyée, nous rejoignons un beau chemin empierré que nous dévalons jusqu’à la Meuse, en abandonnant momentanément le GR 125.
Arrivés sur la pelouse bordant le chemin de halage, nous prenons l’apéro. Il est environ 13h20. Une randonneuse nous rejoint à ce moment-là, portant ainsi le nombre de participants à 25. Une demi-heure plus tard, nous pique-niquons au “Pavillon du Passage d’Eau” où nous sommes accueillis très chaleureusement.
Après le dîner, nous reprenons la route, ou, plutôt, le chemin de halage pendant environ 500 m puis, dans une clairière, nous le quittons pour emprunter, vers la gauche, le GR 125, baptisé, à cet endroit, “Chemin des Cascatelles”. Ces petites cascades sont alimentées par le Ruisseau de Ranle et coulent dans un paysage sauvage de toute beauté. Après un passage à gué, la montée se poursuit. Après 900 m, nous arrivons, en plein bois, à une bifurcation où nous tournons à gauche. Le GR 125, que nous continuons à suivre, grimpe raide en direction d’un lieu-dit appelé “Le Ladigan”. La pente est très forte car nous coupons perpendiculairement les courbes de niveau. Arrivés au sommet, nous prenons quelques instants de repos bien mérités et en profitons pour nous désaltérer.
Le GR 125 chemine ensuite en crête, pendant bon nombre de kilomètres. Mais il ne faudrait pas s’imaginer pour autant qu’il ne nous réserve pas quelques surprises. En effet, d’importantes dénivellations en montées, mais surtout en descentes, ne tardent pas à se succéder. Néanmoins, nous bénéficions de superbes vues sur la vallée de la Meuse au niveau de Waulsort que nous voyons de très haut.
Après le lieu-dit “La Colire”, le petit sentier de type montagnard rejoint une allée empierrée assez importante que nous empruntons vers la droite, dans le sens de la montée. Durant 250 m environ, nous parcourons, en sens inverse, une allée empruntée durant la 1re partie du circuit. Au croisement suivant, nous abandonnons le GR 125 et continuons tout droit. Ce beau sentier séparant des prairies et/ou des terres de culture, nous permet de rejoindre une allée bétonnée que nous suivons vers la droite.
250 m plus loin, nous aboutissons à un carrefour contenant une chapelle. Nous obliquons à droite et entrons dans Falmignoul en longeant “l’Hôtel – Restaurant des Crêtes”. Nous nous dirigeons vers l’église. Juste avant celle-ci, nous tournons à gauche et, par un lacis de petites ruelles, de passages entre maisons, de sentiers le long d’un ru puis d’une pente herbeuse, nous rejoignons la route Dinant – Beauraing.
Nous la traversons prudemment et empruntons, juste en face, un pittoresque petit sentier qui nous ramène sur les hauteurs de Falmagne dont nous atteignons rapidement l’église, point de départ de la rando.
L’ambiance, durant la journée, a vraiment été très conviviale à tel point que, sur les 25 participants, 18 prennent le repas du soir ensemble dans un petit estaminet bien sympathique de ce village “La Bergerie” où les patrons mettent un point d’honneur à ne pas recourir aux préparations surgelées et, donc, à n’utiliser que des produits frais.
La soirée se déroule dans une ambiance festive et se termine aux environs de 21h.
 
Prochaine rando : 23/12. RV à 10h45 sur le parking de l’HENAC, rue du Fond à Malonne.

20:24 Écrit par Les organisateurs dans Commentaires | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.