31/12/2009

Voeux

 

Utilisez ce lien si vous voulez ajouter un signet ou un lien direct vers cet article...Voeux d'Amitié et Randonnée
31-12-2009 Général

 

Chères amies randonneuses, chers amis randonneurs,
En ce 31 décembre 2009, je vous souhaite, tout simplement mais du fond du coeur, un joyeux réveillon de la St-Sylvestre et une année 2010 remplie de bonheur de toutes sortes au quotidien.
Amitiés. JM


Que cette année vous ouvre de nouveaux sentiers sur les pistes du bonheur....
Jacques

 

22:18 Écrit par Les organisateurs dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/12/2009

Annulation

Subject: annulation rando du 2O décembre
 
Chères amies randonneuses, chers amis randonneurs,
En raison des conditions atmosphériques, la rando de ce 20 décembre à Malonne est annulée.
Je profite de l'occasion pour vous souhaiter de joyeuses fêtes de fin d'année.
Notre prochain rendez-vous pédestre est fixé au 31 janvier 2010. Départ à 10h45 sur le parking de la gare de Marche-Les-Dames, rue du Chevalier (route de Namêche).
La semaine prochaine, je vous ferai parvenir la calendrier des randos en 2010.
A bientôt le plaisir de vous revoir.
Amitiés. Jean-Marie

10:03 Écrit par Les organisateurs dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/12/2009

Godinne, marche, amitié et randonnée


Balade du dimanche 29 novembre 2009 : Yvoir-Godinne-Mont

Si je n'ai pas la carte devant les yeux, j'ai beaucoup de mal à restituer le parcours et ses événements.
Alors, carte sur les genoux, les doigts sur le clavier, les mots défilent efficacement sur l'écran de mon ordi.

Pour le 10e anniversaire du groupe « Amitié & Randonnée », Jean-Marie a choisi un coin pittoresque : Yvoir, sur la Meuse, plus proche de Dinant que de Namur, avec la rivière « Bocq » qui s'y jette, le village de Spontin et ses sources minérales, plus haut la brasserie de Purnode et ses bières artisanales, le petit village de Houx dominé par les ruines du château de Poilvache, Godinne et ses réputées cliniques universitaires...

P1010353


Yvoir a été un centre important de travail du fer : Jean-Marie nous montre d'ailleurs quelques sites qui l'illustrent, dont un « maka », tout près du Bocq.  Aujourd'hui, l'extraction et la transformation de la pierre (grès et granit) et le tourisme remplacent l'ancienne industrie.

P1010354

Après un petit tour dans le village pour voir une partie de ses richesses, dont de superbes bâtiments anciens restaurés, notre guide nous emmène en bord de Meuse le long du chemin de fer, direction Godinne.  Au bout du chemin, nous aurions dû contourner par le haut les rochers de Fau (je ne suis pas sûr de l'appellation), mais la pente est raide et les pluies de ces derniers jours ont rendu l'ascension périlleuse. J'avais une corde dans mon sac, mais Jean-Marie décide de ne pas tenter l'ascension.  Alors nous descendons vers la Meuse, passons sous la ligne de chemin de fer par un étroit tunnel où il faut baisser la tête, et continuons notre route le long du fleuve.  De là, nous voyons les rochers coupés par une grande faille qui culmine sur un petit piton.  J'ai gravi ce rocher, il y a longtemps.
Un peu plus loin, sur l'autre rive, Jean-Marie nous montre la Roche aux Corneilles, dominée par un château.  La roche est criblée de trous où nichent les corvidés.  Ensuite, Annevoie, avec son château et ses célèbres jardins à la française ; et devant nous, sur la hauteur, le point de vue des « Sept Meuses ».
Nous abordons le village de Godinne, d'abord par le camping où ne restent que les dalles de béton qui supportaient les caravanes, puis le pont qui mène à Annevoie.  La Meuse tourne à 90°, nous aussi.  Nous découvrons un site remarquable : un groupement dans un espace réduit au bord du fleuve d'une église,
d'un château et d'une grosse ferme, celle-ci composée de «  La Vieille Ferme », d'une église et d'un Prieuré.
Un vieux frêne est même imbriqué dans un petit mur d'enceinte.  On ne se doutait pas qu'un petit village comme Godinne pouvait conserver un aussi prestigieux patrimoine.

P1010382

Jean-Marie nous emmène finalement dans un local bien chauffé, en bord de Meuse, où nous pouvons casser la croûte.  Nous y reviendrons au soir pour la fête.

Vers 14 h, nous reprenons la route en longeant le fleuve, mais notre guide prend un malin plaisir à toujours nous éloigner un peu plus de notre point de départ.  On passe sous les cliniques universitaires, puis, en face de Burnot, on repasse sous le chemin de fer et on quitte les quelques maisons regroupées à cet endroit par un raidillon en creux et en plein bois.  Après 300 mètres  particulièrement raide -normal pour un raidillon- nous débouchons devant les nombreux bâtiments des cliniques de Mont-Godinne.  Si quelqu'un doit faire un malaise, c'est le moment, les urgences sont toutes proches.  Tout le groupe se sent bien et nous poursuivons en longeant le complexe pour emprunter la route vers Mont ; mais avant d'y arriver, on bifurque vers le Nord pour grimper à nouveau, et s'éloigner toujours davantage d'Yvoir.  Nous traversons des champs, des prairies et des bois.  Un moment, Jean-Marie nous arrête pour regarder en arrière et profiter du paysage : les cliniques en contrebas ne jurent pas dans le décor, la vue est magnifique.
Nous bifurquons plein Sud, le chemin nous a permis de contourner le village de Mont.  Il n'y a pas de ruisseau dans cette petite vallée : elle est souterraine, et a formé une série de grottes et de chantoirs.  Nous passons tout près du trou Bernard (où mon grand frère a vécu un drame il y a 40 ans) caché dans un bouquet d'arbres, mais plus bas il y a encore le trou du Ri et le trou de l'église, près de l'église de Mont, où je suis descendu plusieurs fois.  On remonte le vallon de l'autre côté.  De là on peut voir en arrière le village de Mont où les nouvelles constructions s'étirent le long de la route, au lieu de s'agglomérer en petits quartiers résidentiels.  Bientôt, comme en Flandre, il n'y aura plus de routes mais des rues bâties reliant les villages.  C'est dommage !

On rentre dans un grand bois, le bois d'An-wé, parfois aéré par une parcelle de prairie ; puis on passe devant la ferme du même nom pour emprunter un chemin qui mène à la ferme de l'Airbois où des chambres d'hôte pourraient nous héberger : le soir approche à grands pas.  Mais nous voilà arrêtés devant une prairie où un maître chien apprend à un Border à maîtriser des moutons.  Avec une verve remarquable, ce brave homme nous explique son métier, nous montre par l'exemple ce que son jeune  chien  peut déjà faire, et ce qu'il doit encore apprendre.  C'est un passionné.  A tel point que nous avons du mal à le quitter.  Mais la lumière baisse, et Yvoir paraît si loin encore.

P1010388

 

P1010391

Avant d'arriver à la ferme de l'Airbois, on assiste à un flamboyant  coucher de soleil, puis Jean-Marie emprunte à gauche un étroit chemin qui grimpe à flanc de coteau.  Dur, dur, mais au-dessus, la vue vaut la peine : dans le fond la Meuse bordée de lumière, et les villages environnants qui s'allument à leur tour. 

P1010392

Mais on ne peut traîner, sous peine de bivouaquer.  Je ne peux plus lire ma carte, il fait déjà trop sombre.  Le chemin descend dans le bois, débouche sur une maison en construction dont la lampe halogène allumée nous permet de voir où on met les pieds.  On arrive sur une petite route.  Sauvés !  Mais pas pour longtemps car Jean-Marie emprunte un raccourci abrupt, d'abord à travers bois, ensuite carrément dans des propriétés.  Le dernier tronçon, très étroit, très pentu aussi, avec des marches glissantes, est franchi dans le noir.  Ma petite lampe a bien servi à cet endroit.

Enfin, après cette dernière descente dans l'angoisse, hantée par la plainte lugubre du vent, peuplée des démons de la nuit (j'en rajoute un peu, là), nous débouchons en plein centre d'Yvoir.  Retour aux voitures, cortège jusqu'au local à Godinne pour fêter le 10e anniversaire du groupe. 
Tout a été prévu et bien préparé par quelques mains habiles : table, plats de fromages et de charcuteries, ainsi que les salades, et même un dessert.   L'apéro et le repas se passent dans la bonne humeur.  Les anciens racontent  des souvenirs.  On regarde des photos sur ordinateur. C'est la fête avant les fêtes.

On se reverra le 20 décembre.  Pour Nicolas et moi, ce sera en janvier. 

Bonnes fêtes de fin d'année à tous !

Yves (texte) & Nicolas (photos) & Jacques Bertrand (mise en page sur le site)

 

 

 

15:25 Écrit par Les organisateurs dans Commentaires | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/12/2009

Justine prend du plaisir....

Justine Henin: "J'ai pris plus de plaisir que prévu"

Justine semble tester de nouvelles substances aux effets secondaires imprévisibles....Si celles-ci sont  acceptées par les instances officielles, celà devrait nous valoir des joutes disons animées ....

Ces jeunes dames, se renvoyant déjà  la balle avec une certaine volupté, libèrent déjà naturellement leurs cordes vocales,à telle enseigne que le bruitage peut parfois prêter à confusion. Il faut parfois lever les yeux sur son écran si on s'abandonne à quelque lecture pendant le match tant est surprenant le bruitage dont elles nous gratifient....On se croirait parfois dans un autre registre ....ou sur une chaine cryptée bien connue.

Il faut avec l'utilisation de ce nouveau produit dans le tennis féminin, s'attendre à des vocalises du plus bel effet .... mais cela en vaudra certainement la peine en regard de la qualité de jeu accrue

.Les joutes sembent prometteuses....

Pour les hommes la position "Aldo " qu'il conviendrait d'adopter, décence oblige, serait de nature à réduire les performences tennistiques...Certains ont déjà annoncés qu'ils n'utiliseraient pas le produit ...ou alors après le match.

On n'arrêter pas le progrès ...

Jacques

.

19:25 Écrit par Les organisateurs dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Prochaine marche

Date: 7/12/2009 9:37:
Subject: Envoi d'un message :
Affiche malonne
 

Chères amies randonneuses, chers amis randonneurs,
Vous trouverez, en pièce jointe, l'affiche reprenant les principales caractéristiques de la dernière marche d'Amitié et Randonnée pour l'année 2009.
Dans un 2e envoi, je vous ferai parvenir le calendrier des randos pour l'année 2010.
D'ici là, au nom d'Amitié et Randonnée, je vous souhaite d'heureuses fêtes de Noël et de fin d'année.
Amicalement, Jean-Marie

 

Microsoft Word Viewer - Affiche malonne

18:24 Écrit par Les organisateurs dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |