27/04/2009

Commentaires et phtos de Daniel

Date : 27/04/2009 7:51:31
Sujet : Quelques photos de la rando du 26 avril
 

Cher Jacques,
 
Voici quelques photos qui décriront, en résumé, notre circuit à une des limites de la province de Namur.
Armand Tubez, un régional, fut notre guide et il prit de la plus belle manière le relais de Jean-Marie.
La météo, peu favorable, permit cependant de profiter de quelques rayons timides du soleil.
De nombreuses balises sur le parcours s'ajoutaient aux explications d'Armand.
Les 21 kilomètres de ces reliefs condrusiens furent parcourus à une belle moyenne. Ce qui permit une bonne mise en jambe pour ceux désireux de se lancer vers des parcours plus rigoureux.
 
Bien à toi,
 
Daniel

A couvert avant le départ-1

Accueil chaleureux-1
 

 Beaucoup de balises-1

 

 Des chemins forestiers-1

 Curiosité locale-1

 

Et du macadam-1

 

Explications du guide-1

Faune locale-1
 

 Retour à la cathédrale de Walcourt-1

10:54 Écrit par Les organisateurs dans Commentaires | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/04/2009

Marche du 26 avril

 

Microsoft Word Viewer - Affiche walcourt

10:31 Écrit par Les organisateurs dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

02/04/2009

Rando à Crupet

RANDO A CRUPET : LE MOT DU GUIDE

 

Vu la longueur du parcours (22 km), j’avais décidé d’avancer l’heure du départ : à la place de 10h45, nous partirions à 9h45. Cette décision coïncidant avec le passage à l’heure d’été, les 13 participants sont donc bien courageux de s’être levés plus tôt que d’habitude, d’autant que le ciel, chargé de gros nuages menaçants, ne tarde pas à déverser quelques litres de pluie.

 

Je réunis mes compagnons de rando et, après les habituels mots de bienvenue destinés surtout aux nouveaux et nouvelles participant(e)s, je donne quelques précisions géographico-historiques sur le charmant village de Crupet, classé, à juste titre, parmi les plus beaux de Wallonie.

 

 

Nous nous mettons ensuite en route. Après l’église St-Martin, édifice classé et point de départ de la balade, le parcours dans Crupet est émaillé d’arrêts ponctuels devant quelques curiosités : la grotte St-Antoine, le donjon Carondelet, l’hôtel-restaurant « Les Ramiers », la rue du Comte (avec  une ancienne huilerie reconnaissable à la grande roue à pales toujours en état de fonctionnement) et la chapelle St-Roch.

 


 


Après cette dernière, le parcours devient plus pentu. Nous grimpons la rue des Loges que nous quittons peu avant le sommet par un beau chemin forestier qui aboutit au Bois des Loges. A l’intérieur de celui-ci, nous nous dirigeons d’abord vers le sud puis vers le nord et, pour terminer, vers l’ouest. Le parcours en forêt grimpe assez fort mais, surtout, descend plus rudement encore, particulièrement au Tienne du Ha. Il est vrai que nous sommes dans le Condroz namurois, caractérisé par une succession de tiges (bombements) et de chavées (dépressions).

 

Après cette descente quelque peu acrobatique, nous aboutissons sur l’asphalte de la route reliant Crupet à Purnode, peu avant un pont SNCB. Nous passons en dessous et nous nous dirigeons vers Bauche. Après la rapide traversée du village, nous longeons le Bocq par un magnifique sentier qui nous fait passer au large d’une superbe propriété de la SWDE.

 

Par la suite, ce sentier, qui se mue parfois en simple piste, passe au large d’un camping. Nous empruntons une passerelle qui nous permet de traverser le Bocq et de grimper, parfois rudement, à travers bois jusqu’à la route aboutissant à Purnode où nous arrivons aux environs de 13h.

 

Pour respecter la coutume, j’offre l’apéro, à la grande joie des participants qui accueillent toujours avec le sourire ce moment de convivialité. Comme, depuis la fin de la traversée de Crupet, le soleil a fait son apparition, l’apéro se déroule dans la joyeuse ambiance qu’on devine.

 

Nous gagnons ensuite le « Café de la Place » tout proche où nous pouvons manger notre pique-nique. La patronne a préparé, pour les amateurs, un délicieux potage aux oignons avec les légumes de son jardin. Tous les ventres crient famine : cela fait presque 4h que nous marchons !

Après le repas, nous reprenons la route. Directement, nous sommes dans le vif du sujet : la rue de la Goyette est un « tige » de plus et nécessite donc un rude effort. Depuis la route de Dorinne, le panorama est superbe vers la gauche, tandis que, vers la droite, nous apercevons un champ d’éoliennes.

 

Nous quittons l’asphalte par un chemin agricole. Au lieu-dit « En Spéné », nous rejoignons une allée empierrée qui descend vers les anciennes carrières Bernard. Juste avant un pont SNCB, nous quittons l’allée par un chemin qui nous permet de longer le Bocq. A hauteur de Chansin, nous empruntons une superbe sente de la SWDE que nous abandonnons dans le Bois de la Haie Colleux pour grimper, une fois de plus, vers le sommet du plateau. De là, nous nous laissons glisser sur Spontin.

 

Après quelques explications devant la principale curiosité de la localité, le château, nous achevons la boucle qui nous permettra de revenir à notre point de départ dont nous sommes distants de 7 km.

 

Pour ce faire, il ne nous reste plus qu’à suivre les balises rouges et blanches du GR575 qui fait le tour du Condroz namurois et qui nous ramène à Crupet via Durnal vers 17h45 sous un soleil généreux.

 

Après l’effort (8h de rando sportive tout de même en décomptant la pause de « 13h »), le réconfort ! La majorité des participants se retrouve à l’auberge de la Besace, haut-lieu de la gastronomie locale, fondée par Joseph Collot, une véritable légende crupétoise, auteur du texte en wallon de l’enseigne qui, en substance, invite le voyageur à entrer dans l’estaminet pour y apaiser sa soif. Ce que nous faisons bien volontiers …

 

8 d’entre nous restent dans l’établissement pour prendre le repas du soir, lequel se déroule dans une ambiance on ne peut plus sympathique et chaleureuse. Même le patron de l’établissement s’y met en venant nous donner la main et en s’enquérant de savoir si sa cuisine nous plaît. Nous le félicitons car notre repas était vraiment délicieux, quelle que soit la spécialité choisie.


 

Il est finalement aux environs de 22h quand nous nous quittons, heureux de cette superbe journée et en nous promettant de nous revoir à la prochaine rando qui démarrera, le 26/04, de la Grand-Place de Walcourt, devant la basilique St-Materne.

 

. Panorama de Spontin

2. Portail du château de Spontin
3. Château de Spontin : façade principale
4. Château de Spontin : façade pricipale vue latéralement
5. Château de Spontin : remaniements du 16e s avec les douves
6. Spontin : église St-Georges
7. Crupet : chapelle St-Roch
8. Crupet : auberge de la Besace
9. Crupet : donjon Carondelet

 

P1000282

 

 

 

P1000283

 

P1000284

 

P1000285

 

 P1000287

 P1000290

 

 P1000291

 P1000292

 

P1000295
 

 ( Photos : Jean-Marie Keymolen )

 

16:31 Écrit par Les organisateurs dans Commentaires | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |