28/01/2008

Commentaire de la randonnée du 27/01/08

Compte rendu de la randonnée « Amitié et Randonnée » du 27/01/08 par Jean-Marie, le guide

P100001211h, dimanche 27/01/08, devant la cathédrale St-Aubain à Namur. 37 randonneurs enthousiastes et d’horizons divers se mettent en route pour une balade de 15 km ayant pour thème : la capitale de la région wallonne et ses hauteurs boisées.

Le soleil est avec nous en cette belle matinée d’hiver. Nous en profitons pour examiner de plus près quelques belles constructions qui se trouvent, soit sur la place St-Aubain, soit dans les alentours immédiats : la cathédrale, le palais provincial, le Tribunal de Police et

P1000013
 

la Justice de Paix. En face de cette dernière construction, nous découvrons, sous la cathédrale, les caves de Grafé-Lecocq. Plus loin, la même firme est sur le point d’inaugurer une oenothèque dans une splendide demeure ancienne superbement restaurée.

P1000020

Via l’arrière de l’Arsenal et le quartier universitaire, nous gagnons le parc Louise-Marie dont nous découvrons l’histoire grâce à des panneaux didactiques fort bien conçus.

Après avoir franchi le Pont de la Libération, nous empruntons l’avenue de Tabora que nous quittons bien vite par des escaliers qui nous mènent sur le chemin de halage longeant la rive droite de la Sambre. Nous y restons jusqu’au pont de l’Evêché. Nous empruntons la rampe de sortie, traversons l’Avenue Reine Astrid puis longeons le Monument aux Morts pour monter à l’assaut de la Citadelle.

P1000022

Après quelques sentiers bien pentus, nous arrivons à l’Esplanade des Jeux vers 12h20. Cédant bien volontiers à la tradition, le guide offre l’apéro aux participants. Ensuite, nous entrons dans la forteresse la mieux conservée d’Europe et, par des chemins bien entretenus, nous cheminons de point de vue en point de vue qui nous réservent des panoramas époustouflants aussi bien vers le Sud que vers le Nord, tant du côté Meuse que du côté Sambre.

P1000029

Vers 13h, toujours dans la joie et la bonne humeur, nous prenons le repas de midi à la Taverne de « Terra Nova ». Tout le monde se sent à l’aise, tant le sourire de notre hôtesse est engageant.

Après ce moment ô combien important de convivialité, nous reprenons la route vers 14h. Notre ami Jean-Marie, membre de la Compagnie des Artilleurs de la Citadelle, nous réserve une belle surprise puisqu’il nous explique en long et en large le fonctionnement du canon Gribeauval, celui-là même qui a été utilisé par Napoléon I.

½ h plus tard, toute la troupe emprunte la Route Merveilleuse jusqu’aux caves de Grafé-Lecocq. Là, elle quitte le pavé pour emprunter le sentier du Tienne des Biches, en forte montée. Après avoir de nouveau marché le long de la Route Merveilleuse pendant un court moment, nous gagnons, via un petit sentier bien pentu longeant l’ancien terminal du téléphérique, le Château de Namur aux jardins variés.

Nous suivons ensuite l’Avenue de l’Ermitage que nous quittons peu de temps après au profit de « la baignoire », chemin ainsi nommé en raison de sa forte propension à retenir au sol l’eau de pluie. Nous rejoignons tout de même sans encombres l’Avenue de l’Ermitage que nous quittons assez rapidement pour l’Avenue du Milieu du Monde qui nous mène à l’Avenue de Marlagne que nous empruntons vers la gauche en compagnie des balises blanches et rouges du GR 126.

Peu avant la Chapelle canadienne, récemment rachetée par l’église orthodoxe, nous suivons, à droite, le chemin Fernand Severin, toujours balisé du GR. A son terme, nous traversons l’Avenue de la Vecquée et continuons en sous-bois grâce au chemin Notre-Dame au Bois, lequel ne tarde pas à arriver à la rue Marcel Lecomte. A main droite, nous apercevons la ferme Notre-Dame au Bois devenue, depuis peu, un restaurant gastronomique.

Nous suivons la rue Marcel Lecomte dans le sens de la descente pendant environ 300 m puis nous la quittons au profit de la Taille au Vivier, un très beau chemin forestier traversant le bois de la Basse Marlagne et permettant, via le Tienne Maquet en forte descente, de rejoindre l’église de La Plante.

En face de nous, l’île Vas-t’y-Frotte, transformée en réserve ornithologique. En gardant la Meuse à notre droite, nous cheminons sur le chemin de halage et ne tardons pas à longer les splendides bâtiments de l’Auberge de Jeunesse. Peu après, nous traversons la Meuse grâce à la passerelle de l’écluse de La Plante. De l’autre côté, nous voici à Jambes. Suivant toujours les balises blanches et rouges du GR 126, nous nous dirigeons vers le pont de Jambes en admirant au passage l’étendue spectaculaire des fortifications de la Citadelle conçues par Vauban, l’architecte militaire de Louis XIV ainsi que le Casino.

Nous traversons le Pont de Jambes pour emprunter, durant un court moment, le boulevard Baron Huart. Nous le délaissons bien vite au profit d’escaliers qui nous amènent sur le chemin de halage bordant la rive gauche de la Meuse. Sur la droite, nous ne tardons pas à apercevoir l’Elysette, siège de l’exécutif du gouvernement wallon, agrémentée d’une statue du dessinateur Folon.

Peu après, nous arrivons au Grognon, confluent de la Sambre et de la Meuse, gardé par une statue équestre d’Albert I. En remontant vers le Pont de Sambre, le guide donne quelques explications à propos du musée archéologique, de la Maison de la Culture et de la porte de Sambre et Meuse.

Après la traversée du pont et moyennant un passage sous le musée archéologique, nous voici sur les pavés du chemin de halage longeant la rive gauche de la Sambre. Quelques hectomètres plus loin, nous en sortons par la rue Sans Nom. Ensuite, grâce à quelques rues du Vieux Namur, nous rejoignons notre point de départ : le parking de la Place Saint-Aubain.

P1000030

Cette journée très riche se clôture par le traditionnel verre de l’amitié pris dans un petit bistrot sympa, en bordure de la Place Saint-Aubain. Certains randonneurs se retrouvent autour d’une table dans un restaurant de la rue des Fossés Fleuris.

Tous se jurent de remettre ça la prochaine fois, c’est-à-dire le 24 février, au départ de la Place Communale de Bois-de-Villers avec un barbecue se situant au sommet de la presqu’île de la Petite Hulle, à proximité du terrain de football de Profondeville.  

Commentaires

18-02-2008, 14:27:19
Jolies photos et très chouette compte-rendu de ballade. Namur est une belle ville...
http://www.excursion.be

15:39 Écrit par Les organisateurs dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : commentaires marche 27 01 08 |  Facebook |

Commentaires

Jolies photos et très chouette compte-rendu de ballade. Namur est une belle ville...

Écrit par : Val | 18/02/2008

sait - Дизайн интерьера в Москве

Écrit par : Дизайн квартир | 21/10/2011

PR-бренда в сети интернет sait ---

Écrit par : PR-бренда в сети интернет | 21/10/2011

sait == личностный рост

Écrit par : саморазвитие | 21/10/2011

Les commentaires sont fermés.